Hipark by Adagio Serris -Val d’Europe Hôtel proche de Disney

En novembre dernier, j’ai visité Disneyland Paris pour le lancement de la saison de Noël 2013, et le vendredi soir, j’ai séjourné pour la première fois dans un studio de Hipark Serris-Val d’Europe. J’avais vu pas mal de gens parler favorablement de ces appartements, alors j’ai voulu leur donner un coup de pouce – plus £52, c’était seulement £2 de plus cher que Séjours & Affaires.

Hipark by Adagio Serris – Val d’Europe Disney

Je suis descendu du train à Disneyland Paris, puis j’ai pris un autre train pour Val d’Europe. La marche jusqu’à l’hôtel Hipark était d’environ 20-25 minutes, soit deux fois plus longue que la marche de la gare jusqu’à Séjours & Affaires. Cela m’a d’abord repoussé, jusqu’à ce que je réalise plus tard qu’il y avait un bus entre l’hôtel Hipark et Disneyland Paris. Ainsi, plutôt qu’un trajet en train et une promenade, j’aurais pu monter à bord d’un autobus et être livré directement à ma porte. Eh bien, vous vivez et apprenez ! En arrivant à la réception, la jeune fille parlait très bien anglais, était très amicale et m’a dit tout ce que j’avais besoin de savoir. La réception et le hall d’entrée étaient assez grands, avec une annexe commerciale sur le côté avec des ordinateurs connectés à Internet.

La chambre elle-même était très propre, lumineuse et moderne. J’étais dans un studio, ce qui signifiait que j’avais un canapé-lit, déjà installé comme lit, avec une cuisine et un coin repas/salon. La cuisine était absolument magnifique, avec micro-ondes, réfrigérateur et même un lave-vaisselle. C’était une première pour moi, mais parce que j’ai mangé à l’extérieur, je n’ai jamais pu l’utiliser, ni la grande variété de vaisselle et d’ustensiles de cuisine qui étaient fournis. La télévision était assez grande et de bonne qualité, bien que je ne l’ai pas utilisé autrement que pour vérifier mes messages. La salle de bain en suite était très propre, et des articles de toilette ont été fournis. Il y avait beaucoup d’eau chaude, et ma seule conformité est que la douche aurait pu se contenter d’être un peu plus puissante. Il y avait beaucoup de serviettes et le chauffage fonctionnait bien, non pas que j’avais besoin de le tester, car c’était un mois de novembre assez doux.

Une nuit proche de Disney

La vue depuis ma fenêtre était celle d’un champ, donc aucun bâtiment de grande hauteur ne bloque la lumière du soleil. Le lit lui-même était très confortable et le bâtiment était très calme. J’ai pris le bus gratuit pour Disneyland Paris, et après une attente de 10 minutes, j’ai sauté à bord et j’ai été dans la magie quelques minutes plus tard. Ils vous fournissent un horaire qui agit aussi comme un laissez-passer, mais même si vous êtes censé le montrer au chauffeur, la plupart ne l’ont pas fait et il n’a pas été dérangé. Sur le chemin du retour, j’étais prêt à prendre un train en pensant que j’avais raté le dernier bus, mais en fait, il n’est parti qu’à 23h30. Alors, je suis arrivé et j’ai raté mon arrêt ! J’étais en train de rêvasser et j’ai donc manqué l’arrêt à Hipark et j’ai dû descendre à l’arrêt suivant, puis revenir à pied. Même à presque minuit un vendredi soir, la zone se sentait très en sécurité, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles j’aime rester dans cette zone et je continuerai à le faire.

Bien qu’il ne s’agissait que d’un séjour d’une nuit, il était très agréable et n’hésiterait pas à séjourner à nouveau au Hipark Serris-Val d’Europe, et le recommanderait entièrement à quiconque songe à rester en dehors du site. Je n’ai pas utilisé les installations supplémentaires, mais j’ai pu voir qu’il y avait une piscine et je crois qu’il y a aussi un gymnase et un sauna. J’ai fait une petite visite vidéo de mon studio, que vous pouvez voir ci-dessous avec quelques photos que j’ai prises.

Noter cet article

Laisser un commentaire