Hôtel R. Kipling une découverte à Paris

Pssst j’ai un secret… mon truc pour prolonger le weekend ou se faire une formule vacances sans être vraiment en vacances c’est de découvrir sa ville et de passer la nuit dans un bel hôtel. Dimanche j’arpentais les rues de La Nouvelle Athènes, joli coin du 9ème arrondissement de Paris, et décidais de passer la nuit rue Blanche à quelques pas du Musée de la Vie Romantique dans un hôtel à la devanture vitaminée, au nom littéraire calligraphié, une invitation à pousser la porte à laquelle je n’ai pas su résister.

Hôtel R. Kipling, pour une nuit Un hôtel, des histoires

Rudyard Kipling disait que si l’histoire était enseignée sous forme d’histoires elle ne serait jamais oubliée (The Collected Works). Il serait heureux de découvrir ce décor sous forme de scénettes inspirées par sa vie, ses nouvelles et ses poèmes dans un hôtel qui porte son nom en plein Paris.

Un Club de gentleman

Si la façade tape à l’oeil, passez la porte et l’ambiance devient zen. On voudrait chuchoter pour le check in sur ce meuble-comptoir chinois. Les orchidées se mêlent aux faux paravents sculptés de métal. La bibliothèque/bureau est un club anglais qui a le bon goût de ne pas être macho. Les fauteuils club sont accueillants, la sélection de romans et de titre lifestyle donne envie d’y passer quelques heures. La magnifique tapisserie aux motifs toile de Jouy vitamine le rez de chaussée.

J’ai bien dormi au 5ème étage

5ème étage, on m’annonce une chambre triple, elle est vaste en effet avec deux fenêtres qui s’ouvrent sur la cour et les toits de Paris. Les tons propices au sommeil : un vert céladon aux murs, un fauteuil de velours lie-de-vin. Les imprimés des rideaux, des coussins me font déjà rêver, comme ces lampes pagodes au dessus du lit qui se racontent en ombres chinoises sur le plafond…

Bon point que je remarque immédiatement, pas de classique bureau mais des prises subtilement placées dans des alcôves de chaque côté de la tête de lit. Parfait pour bloguer au lit ! Pour le café ou le chocolat du matin c’est la cafetière Tassima qui s’en charge. Les produits d’accueil, Prija, sont parfumés au gingembre. Tonique,j’adore, j’ai vidé le flacon !

Une décoration à l’exotisme subtil

Kipling c’est l’Inde de l’Empire Britannique,  Londres, Le Devon, les séjours en Afrique du Sud,  en Orient, aux Etats Unis… Ces voyages se retrouvent dans le décor, signé Christine Gérondeau. Un décor à l’exotisme tout en retenu, à l’anglaise, jusque dans la salle de petit déjeuner. Un Kusmi tea, dans une cave voûtée parisienne, bien calé sur  une chaise coloniale en cuir ça ne se refuse pas !

“A black shadow dropped down into the circle. It was Bagheera the Black Panther, inky black all over, but with the panther markings showing up in certain lights like the pattern of watered silk. Everybody knew Bagheera, and nobody cared to cross his path, for he was as cunning as Tabaqui, as bold as the wild buffalo, and as reckless as the wounded elephant. But he had a voice as soft as wild honey dripping from a tree, and a skin softer than down.” ― Rudyard Kipling, The Jungle Books

Informations Pratiques 

  1. KIPLING Hotel ****

65, rue Blanche, 75009 PARIS

Tél: +33 (0)1 55 31 92 00

A partir de 101,25€

Wifi gratuit

Petit déjeuner buffet à partir de 7h avec Kusmi tea, café tassimo, diver pains, cake et pancakes, céréale,fromage, jambon,fruit, jus d’orange pressé, etc.

  • Le parcours romantique à Paris  proposé par MyParisHotel
  • Toutes les photos que j’ai prises à l’hôtel sur la page facebook du blog

Tous mes remerciements à l’équipe de l’ hôtel R. Kipling pour leur accueil et à MyParisHotel  pour avoir suivi mon scénario !

Psst j’ai un autre secret : vous faites quoi dimanche ? Moi, je retourne à l’hôtel pour un nouvel épisode vacances à Paris, quartier St Germain cette fois-ci…

 

Laisser un commentaire