5 bonnes raisons d’aller en week-end à Cracovie

Je me sentais un peu honteuse d’écrire cette article  plus d’un mois déjà après mon séjour avec mes amis blogueurs et MonNuage. Puis l’hiver approchant je me suis dit que le marché de noël était un parfait prétexte pour partir au mois de décembre en week-end à Cracovie.

La ville inscrite au Patrimoine Mondial de l´UNESCO, devait alors être une ville magique. Cela faisait bien une des bonnes raisons de partir en Pologne et de visiter Cracovie.

1-Découvrir le marché de Noël

Toutes les rues de Cracovie mènent à la place du marché (Rynek Glowny), la plus grande place médiévale européenne. C’est dans son ancienne halle du XVème siècle,  joliment rénovée, que vous trouverez des souvenirs à rapporter : jeux d’échecs, poupées folkloriques, verres de vodka, boîte en bois…

C’est donc sur cette place que se tient le fameux marché de Noël de Cracovie.  J’imagine la neige, une vodka ou un chocolat chaud devant l’église Notre Dame, admirant les crèches en bois, enjeu d’un sérieux concours national  : le deszopki…Ah, quelques flocons…C’est bientôt Noël !

2-Partir un weekend

Cracovie est une destination citadine qui à l’avantage d’être à seulement 2h15 d’avion de Paris.

La LOT dessert la ligne 1 fois par jour et les low cost comme easyjet, transavia s’y rendent aussi, parfait pour un week end !

Tout le centre est piétonnier et vous pouvez également vous déplacer facilement en tram, calèche ou voiturette électrique.

Allez au quartier juif, Kazimierz, nouveau quartier branché de Cracovie, en passant par le ghetto, profitez-en pour déjeuner dans un restaurant juif comme le Klezmer Hois : salade de hareng, ragoût de haricot et boeuf et succulente tarte au pavot. Je me suis régalée et j’ai retrouvé tous les plats de mon russe de mari !

Un arrêt à l’usine Schindler (transformée en musée d’art contemporain) et revenez par le château de Wawel.

C’est la ville aux 100 églises, ne manquez pas de pousser les portes  et de lever le nez aux détours des bâtiments baroques, médiévaux ou contemporains, les portails s’ouvrent souvent sur des cours pavées, des jardins secrets.

Infos : 1h30 de visite en tuk-tuk = 360 złoty , 200 złoty  en calèche

 

3-Découvrir une ville romantique

Si vous avez déjà parcouru les canaux de Venise avec votre amoureux, foncez à Cracovie qui n’a rien à envier à Prague ou Bruges comme destination romantique en Europe.

Calèche dans le vieux Cracovie, promenade au bord de la Wisła (vistule), s’asseoir sur un banc et attendre le coucher du soleil avec vue sur les tours du château de Wawel ou prendre un peu de hauteur, monter dans le ballon et regarder le belle Cracovie tout en bas…

 

4-Ecouter le Hejnal

Le Hejnal est l’attraction du centre de Cracovie. A chaque heure du jour et de la nuit (sympas pour les voisins !) 4 trompettistes se relaient pour jouer depuis quatre fenêtres de la basilique Notre Dame Ste Marie. La musique ne s’achève pas mais est brusquement interrompue en respect de la légende qui veut que le gardien de la basilique, en 1241,  voyant l’ennemi tatare approché fut atteint par une flèche sans pouvoir terminer son signal d’alarme… Ce spectacle est retransmis en direct par la radio polonaise !

Vidéo Youtube pour écouter la mélodie

5-Dormir à l’ hôtel Copernicus

J’ai déjà dû le dire 1000 fois mais un hôtel c’est un voyage à part entière. Et Cracovie abrite le Copernicus, une bonne raison de prendre l’avion ! Ce n’est pas dans cet hôtel que nous avons dormi, nous avons juste brièvement visiter le lobby,  mais le patio, la piscine dans la cave voûtée, le chesterfield devant la cheminée vont me faire revenir à Cracovie…bientôt !

 

Cracovie, vous en voulez encore ?

  • Ecouter : Déambulation à Cracovie sur France Culture
  • Pour toutes vos questions la Pologne est sur twitter
  • L’Office de Tourisme de Cracovie est sur le web
  • Et toutes les photos du groupe de blogueurs sur FlickR
  • #MonNuageTrip pour retrouver les articles des autres blogueurs

Laisser un commentaire